La surprenante histoire du rosier Fraise des Bois

Au jardin
Rosa ‘Fraise des Bois’
dans le jardin d’Henri et Jacqueline Daumas

Oublié dans un jardin abandonné

Parmi un amas de broussailles, quelques perles de sang brillaient étrangement. Après avoir dégagé tout ce qui l’emprisonnait, un curieux petit rosier apparut, avec des hampes portant des grappes de petits boutons très fermés d’un rouge éclatant.

Ce rosier a été découvert dans un jardin abandonné au Pays-Bas, par les membres de lassociation La Cinquième Saison, venus voir ce qui restait du lieu, autrefois parfaitement entretenu.

La rosiériste Francia Thauvin était présente et décida de mettre en culture ce rosier, né de parents inconnus, afin d’en étudier le comportement. 

Vous ne verrez jamais le cœur de ses fleurs

Fraise des bois en décembre

Phénomène rare et surprenant, aucun des petits boutons pointus rouge sang de ce rosier ne s’épanouit, les roses n’éclosent pas, elles fanent en boutons.

Un joli feuillage même en décembre

Ce rosier arbustif (1 m – 1,20 m), au très beau feuillage, a une floraison remontante. Il fleurit même pour Noël!

Un baptême à l’Orangerie du Petit Trianon

À ce petit orphelin, il ne manquait plus qu’une chose : être baptisé comme toutes les autres roses, ‘Fraise des Bois’, tel fût le nom choisi unanimement pour le désigner. 

Son baptême a eu lieu le 2 octobre 2010, à l’endroit même où le célèbre Bernard de Jussieu s’occupait, entre autres, de répertorier les variétés de fraises dont le roi Louis XV était si friand.

Etaient présents Jean-Jacques Aillagon, Président de l’établissement public du musée et du domaine de Versailles, Alain Baraton, Jardinier en chef du domaine national de Trianon et du Grand Parc de Versailles et son parrain, Didier Decoin, de l’académie Goncourt et membre enthousiaste de l’association La Cinquième Saison.

Didier Decoin nous fait partager cette découverte dans son merveilleux livre « Je vois des jardins patout » aux Editions J-C Lattès

Vous pouvez vous procurer ce rosier auprès de la pépinière Francia Thauvin


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.