Inventaire d’un jardin en ville

Au jardin

Une oasis dans le désert urbain

Cachée derrière un imposant mur de béton blanc, à l’abri des regards curieux, des vents froids et des gaz d’échappement, la cour abrite une luxuriance végétale insoupçonnée. Son sympathique propriétaire nous invite à le découvrir …

collage-boulogne

Un jardin de ville

> Plantation : en 2002
> Surface : 45 m2
> Exposition : sud
> Création : Olivier Riols, Capsel

Dans ce petit espace en ville, pas moins d’une soixantaine de variétés sont cultivées entre 3 massifs de pleine terre et diverses potées ! Ce sont des plantes ‘coup de cœur’ rapportées des fêtes des plantes : St-Jean de Beauregard, Courson, Chantilly & Jardins, Jardin.

L’inventaire de ces plantes est consigné dans un carnet de notes ainsi que dans un tableur (type Excel). Pourquoi un tel inventaire ? Pour garder une trace, pour se souvenir ?
Nommer les plantes, c’est peut-être aussi la première étape avant de les connaître, de les protéger et de les partager.


plantes-pots-boulogneAstilboides tabularis & Hakonechloa macra ‘Aureola’

La liste de vos envies botaniques

Glissez votre carnet de jardin dans la poche pour l’avoir toujours à portée de main et en route pour une fête des plantes, une pépinière ou une visite de jardin ! Une plante se fait remarquer ? Peut-être a-t-elle une place dans votre jardin ? Notez son nom aux côtés de celui des autres plantes convoitées et créez la liste de vos envies végétales. Saison après saison, annotez, cochez, supprimez et commentez vos découvertes. Notez aussi tous les travaux de jardin à effectuer, la liste des boutures et des semis réalisés ou à réaliser, etc.

arome-ethiopieArum d’Ethiopie blanc

Un étiquetage adapté

L’étiquetage qui a été mis en place remplit la fonction d’un simple aide-mémoire. Il doit être à la fois durable et le plus discret possible.  Le choix s’est porté sur un modèle d’étiquette en zinc avec support métallique et marquage au crayon gras de type ‘Garden Pen’. Chaque plante est identifiée par une étiquette. L’été elle disparaît complètement sous les feuillages, et l’hiver, la patine du zinc et le gris du crayon restent discrets. Le zinc est un matériau idéal pour le jardin car il est résistant aux intempéries et ne rouille pas.

collage-boulogne2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.