Bien choisir sa grelinette

Astuces & Tutos, Au jardin

Ameublir le sol sans le retourner

La fourche à bêcher, ou grelinette, est un outil à deux manches de plus en plus utilisé, en particulier en jardinage biologique. Il permet d’ameublir et d’aérer le sol avec une grande efficacité, sans le retourner. Cette technique préserve l’écosystème du sol et sa fertilité, contrairement au bêchage.
Elle permet également d’éviter la propagation des herbes indésirables (alors que le bêchage fractionne les racines et les enfouit dans le sol).

 

utilisation de la grelinette 7 dents au jardin

Protéger son dos

L’ergonomie de la grelinette représente un véritable progrès par rapport à la bêche traditionnelle car elle préserve le dos du jardinier.
L’outil produit un mouvement de levier ample, qui permet de travailler rapidement et sans grand effort. La terre est soulevée, aérée, émiettée, sans jamais être portée. Ce sont les bras qui travaillent, tandis que le dos du jardinier reste droit pendant le mouvement de balancier.

 

Fourche Ducoterre, le modèle à 3 dents

Mode d’emploi

  1. Saisissez l’outil par les deux manches verticaux et positionnez vos mains au niveau de la poitrine dans une position confortable, le dos bien droit tout au long du mouvement.
  2. Enfoncez les dents de la fourche dans le sol et aidez-vous de votre poids en appuyant le pied sur la barre horizontale.
  3. Dans un mouvement de balancier d’arrière en avant décompactez le sol :  une motte de terre se forme autour des dents.
  4. Brisez-la doucement en faisant osciller la fourche en soulevant les bras l’un après l’autre.
  5. Poursuivez en reculant pour ne pas marcher sur la zone travaillée.

Combien de dents ?

  • 2 dents : une nouvelle version pour l’entretien des massifs et des cultures, pour aérér et désherber même dans des petits espaces. Largeur travaillée 25 cm (2,54 kg) 
  • 3 dents : pour les sols durs, les petites surfaces, pour les jardiniers qui ont moins de force. Largeur travaillée 23cm (3,1 kg)
  • 4 dents : adaptée à toutes les situations ! Largeur travaillée 34 cm (3,8 kg)
  • 5 dents : pour les sols meubles et les grandes surfaces. Largeur travaillée 45 cm (4,3 kg)
  • 7 dents : Idéale pour les potagers en bande de 70 cm. Largeur travaillée 70 cm. (5 kg)

Structure du sol

Le sol de votre jardin est un écosystème à part entière, il vous appartient de le préserver et de l’améliorer.
Pour cela, inspirez-vous du sol des forêts : un sol productif qui n’est pourtant jamais travaillé ni fertilisé par l’homme. Couvert en permanence d’une litière de feuilles en décomposition, le sol forestier n’est jamais mis à nu.
Bien sûr, vous ne souhaitez probablement pas que votre jardin ressemble à une forêt. Mais la logique est la même : un sol vivant donne un beau jardin avec des plantes en bonne santé.

L’action de la fourche à bêcher va dans ce sens. Elle aère le sol sans le retourner, les bénéfices sont multiples :

  • l’oxygénation accélère la dégradation des matières organiques
  • l’eau de pluie et l’eau d’arrosage pénètrent plus facilement le sol sans ruissellement et sont plus efficaces pour hydrater les plantes
  • Les insectes, bactéries, champignons et vers de terre naturellement présents dans le sol sont préservés : ils jouent un rôle essentiels pour transformer les déchets organiques en humus (la matière qui assure la fertilité du sol).

Pour quels jardins ?

Au potager

  • pour préparer le sol avant les semis et les plantations
  • pour buter les plantations, enfouir les engrais et amendements
  • pour récolter les pommes de terre et les légumes racines (betteraves, céleris, radis, navets, …)

Au jardin d’agrément

  • pour décompacter la surface du sol et réduire la battance (le sol forme une croûte en surface et devient imperméable après une forte pluie)
  • pour désherber dans les massifs : la fourche se faufile facilement entre les plantes cultivées

    Dans un jardin en friche

  • pour dessoucher les plantes coriaces, les petits arbustes
  • pour désherber, retirer les amas racinaires, …
  • pour les gros travaux dans un jardin abandonné, envahi par les ronces et les orties : c’est l’outil idéal grâce à la robustesse de la fourche et aux deux manches qui créent un effet balancier et de levier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.