Récolter vos graines de tomates

Récolter au jardin des fruits biens mûrs. Sélectionner les variétés que
vous préférez et qui se plaisent dans votre terrain.

Couper les tomates en deux avec un couteau pointu, retirer les graines
dans un récipient propre et ajouter un peu d’eau.

Deux jours plus tard, après fermentation, rincer à l’eau les graines et
égoutter-les dans un tamis.

Etaler les graines pour les prochains semis, les laisser sécher sur un carton ou une toile,
dans un endroit aéré.

 

Noter soigneusement les variétés, la date de votre récolte sur les
sachets à l’aide de nos tampons et crayons.

 

Conserver les sachets dans une boite ou un endroit sec. C’est aussi une
idée de cadeau et d’échange avec d’autres jardiniers.

Des étiquettes pour les confitures maison

Parce que pour nous, un pot de bonne confiture faite maison mérite bien une petite étiquette !Pour vos pots, pensez à nos étiquettes Confiture :
– autocollantes, adhésives, ou à attacher avec un lien
– en papier de riz, en kraft ou en papier
– des rubans personnalisés,un large choix pour vos confitures maison, pour votre plus grand plaisir !

Faites des confitures !

Les groseilles sont en train de mûrir.

Peut-être avez-vous la chance d’avoir un groseillier dans votre
jardin ?
C’est aussi un fruit de saison qui se trouve facilement au marché.


Ces petites baies rouges, dont la saveur acidulée se révèle très
rafraîchissante, désaltérante et apéritive, sont de formidables ingrédients
pour une confiture ou une gelée.

La recette de Gelée de Groseille de Jean Brouilly pour Botanique
Editions :

500 grs de groseilles
200 grs de sucre à confiture qui
contient de la pictine

Laver les groseilles. Les mettre
dans une casserole avec un demi verre d’eau, cuire 3 minutes, bien les presser à la passoire fine. Cuire
5 minutes le jus récupéré. A ébullition verser dans des pots en verre.

Conseil : chauffer les pots vides
au four à 100°. Verser la confiture bouillante, fermer immédiatement, renverser les pots. Conserver dans
un lieu frais.

Coups de Coeur au Jardin Plume

Petit arrêt au Jardin Plume où nous avons participé au salon ‘Plumes
d’été’ les 23 et 24 juin dernier.

Nous avons eu deux ‘coups de cœur plantes’ en
se promenant dans les diverses allées de ce jardin, entretenu par les mains
passionnées et attentionnées de Sylvie et Patrick Quibel, et leur jardinier
Sébastien.

Merci à Bernard Bigo pour son crédit photographique et ses
merveilleuses photos.

Papaver rhoeas ‘Mother of Pearl’

Le Pavot ‘Mother of Pearl’ est
originaire de l’Ancien Monde. Il possède une forte croissance qui atteint 65
cm de hauteur.

Les fleurs du Papaver rhoeas ‘Mother of Pearl’ sont de teintes
variant du blanc au rose pâle jusqu’au pastel qui contrastent avec le centre
sombre. Elles sont solitaires et délicates. Le feuillage est abondant.

Cet
annuel rustique est très attractif pour les abeilles et autres insectes tout
aussi utiles.

Trifolium rubens

Le trèfle rouge ou queue de renard, est une
plante herbacée rhizomateuse vivace de la famille des Fabacées.

Espèce
glabre qui croît sur les coteaux, de préférence calcaires.
Elle est rare dans
certaines régions, comme le Midi et les Pyrénées.

Trèfle très ornemental, aux grosses têtes
florales rose pourpré.
Connue pour son usage fourrager, le
trèfle fait également une plante d’ornement régulière et peu exigeante.

Il se
plaît en tous sols ensoleillés.